Le progrès passe par l’action avec Anne-Marie Cordeau à Sainte-Mélanie

by Benoit Grenier on 14 octobre 2009

AMC_pluie_rencontre_citoyensRéponse à mon adversaire suite à  l’article du journal L’action (version internet)

Le maire sortant présente enfin sa liste de «souhaits» pour Sainte-Mélanie.  Par ailleurs, ma campagne électorale en quinze points fut distribuée à tous les citoyens et disponible sur l’Internet depuis plusieurs semaines !

L’embellissement de la rue Principale ?  Nous avons en effet quelques fleurs plantées à la mairie et payées avec l’argent du pacte rural de la MRC et un comité qui aurait été en mesure de donner de meilleurs résultats s’il y avait eu un réel leadership de la part du maire.  Faire «consensus», c’est tout ce que le maire sortant peut affirmer.  Il n’a aucun projet concret pour améliorer la qualité de vie des citoyens de Sainte-Mélanie.

Concernant le Parc Régional des Chutes Monte-à-Peine-et-des-Dalles, Il est faux de prétendre que Sainte-Béatrix, et Saint-Jean-de-Matha doivent suivre la proposition que je fais à la population de Sainte-Mélanie, concernant la gratuité pour les résidents.  Oui, il faudra réaménager le budget.  Oui !  Nous le ferons quand je serai élue.

Le maire sortant indique aussi aujourd’hui qu’il ne dirige pas un parti, malgré toutes les apparences qu’il a bien voulu faire paraître. Je suis convaincu qu’il se conforme en tout point à la loi sur les élections municipales, puisqu’il est, dans les faits, un candidat indépendant et non membre d’un parti ou d’une équipe. Toutefois, il la présente et la défend bien…

Tel que mentionné dans l’article de monsieur Louis Pelletier, journaliste, et selon toute vraisemblance, monsieur Beaulieu a fait parvenir à la population ce qui semble être un communiqué de parti politique ou d’équipe sans reconnaissance des autorités :  «Un communiqué du candidat le présente entouré des quatre conseillers réélus récemment et des aspirants Sylvie Roberge et Richard Croteau.»  (Journal L’action)

Encore une fois on tente de convaincre sur une transparence qui me semble plutôt opaque.  Est-ce que mon adversaire a des projets ?  Nous sommes à quinze jours d’une élection municipale et tout ce qu’il présente est l’embauche d’un technicien en loisirs en 2008, un agrandissement de parc.  Et vous monsieur le candidat à la mairie, quels sont vos projets ?  Comment allez-vous faire respecter une limite de vitesse déjà établie à 50 kilomètres/heure ?  Voilà du concret auquel il faut répondre pour les citoyens de Sainte-Mélanie.

Pour consulter une plate-forme détaillée, un programme concret et des idées pour décider et passer à l’action, je vous invite à consulter le détail de ma campagne au www.annemariecordeau.com

Previous post:

Next post: